Résumé des caractéristiques de la nébulisation et de la brumisation haute pression

CaractéristiquesNébulisationBrumisation haute pression
Technique utiliséePiézoélectriqueHaute pression
Taille des gouttes d’eauenviron 5 µmEnviron 10 µm ( suivant la taille des buses)
Positionnement30 cm au-dessus de l’étalEntre 50 cm à 5 m au-dessus de l’étal
Mouvement de la brumeDirectement sur les produits Dans l’air = rafraîchit et humidifie.
EsthétismeBrume et rampes plus grosses.Brouillard épaisProduits masquésBrume et rampes plus fines
Brume fine
Produits visibles
Système d’eau utiliséEau osmoséeGrosse consommation d’eauEau courante
Système économique/ écologique
Maintenance2 fois par an1 fois par an

Pour humidifier l’air dans des rayons frais, on peut recourir à 2 procédés différents : la nébulisation et la brumisation haute pression. Voici les points qui différencient ces deux techniques.

Technique utilisée par la brumisation et la nébulisation

La nébulisation a pour principe de fragmenter l’eau à l’aide d’un système piézoélectrique afin de créer un brouillard de taille extrêmement fine.

Quant à la brumisation haute pression, sous une haute pression, de plus de 60 bars, elle diffuse un fin brouillard d’eau à travers des buses.

Taille des gouttelettes de la brumisation et de la nébulisation

La taille des gouttes est un faux problème, ce qui est important ce n’est pas la taille des gouttes, mais l’humidité qui se dépose sur le produit.

Les gouttes d’eau de la nébulisation sont très fines. Elles mesurent moins de 5 µm. Elles tombent en brouillard sur les produits.

La brumisation haute pression diffuse des microgouttelettes d’eau plus grosses que celles provenant de la nébulisation. Elles mesurent environ 10 µm selon la taille des buses. Ces gouttelettes sont pulsées grâce à la pression, elles se dissolvent ainsi rapidement dans l’air pour rafraîchir immédiatement l air ambiant et le magasin ou le rayon.

Positionnement de la brumisation et de la nébulisation

La nébulisation est positionnée en hauteur. Le système se situe à 30 cm au-dessus de l’étal. Elle est très visible par les clients. Le brouillard tombe doucement sur les produits.

La brumisation haute pression est aussi placée en hauteur, mais la distance entre elle et l’étal est de 50 cm à 5 m. Elle sait se faire discrète. Ses buses sont inclinables pour plus d’efficacité. La brume est orientée selon les besoins. La brume rafraîchit l air sans mouiller les produits.

Mouvement de la brume de la brumisation et de la nébulisation

La brume issue de la brumisation haute pression est envoyée dans l’air. Instantanément, les microgouttelettes d’eau s’évaporent et rafraîchit l’air du rayon. En aucun cas, elles ne mouillent les produits mais humidifie l’air au dessus des produits.
Elle rafraîchit l’air, plus il fait chaud plus la brumisation sera efficace. La brumisation produit une brume légère qui ne masque pas les produits. Les produits sont bien visibles pour les clients.

Avec la nébulisation, la brume descend et tombent directement sur les produits. Ainsi, ceux-ci sont humidifiés. Les produits peuvent être masqués par la brume les clients ne voient alors plus qu’un épais brouillard. De plus si le produit sont mouillés certains se conserveront moins bien.

Esthétisme de la brumisation et de la nébulisation

La brume diffusée par la nébulisation est très vaporeuse. Ainsi, elle peut cacher les produits. De plus, les rampes sont plus grosses et moins esthétiques.

La brumisation haute pression, quant à elle, envoie de la brume fine dans l’air et non pas sur les produits. Ce qui présente un impact visuel parfait pour les produits. Par ailleurs, les rampes sont plus fines et plus discrètes.

Système d’eau utilisé de la brumisation et de la nébulisation

La nébulisation utilise de l’eau qui, avant d’être diffusée, passe par le phénomène d’osmose inverse. Ainsi, les microgouttelettes d’eau envoyées sur les produits sont équivalentes à de l’eau déminéralisée. Ce qui fait qu’il diffuse de l’eau agressive sur les produits. De plus, avec l’humidité latente, le système devient plus fragile.

Pour la brumisation haute pression, elle utilise de l’eau courante renouvelée en continu.

Maintenance de la brumisation et de la nébulisation

Comme la brumisation haute pression utilise de l’eau courante, cet équipement est facile à nettoyer. La désinfection du système ne se fait qu’une fois par an. Les filtres peuvent être changé facilement et les buses nettoyées simplement avec de l’eau additionnée de produit anti calcaire.

Pour la nébulisation, comme elle engendre une humidité permanente, il est obligatoire de désinfecter l’appareil au moins 2 fois par an pour éviter les risques sanitaires.

Economie d’eau de la brumisation et de la nébulisation

Avec la nébulisation, pour produire 1 litre d’eau osmosée vous devez fournir 7 litres d’eau courante.

Grâce au programmeur de votre système de brumisation, vous ne consommez que ce dont vous avez besoin. Le système s’adapte à la surface de votre commerce, à la température, au type de produit pour vous garantir une brumisation adaptée à vos propres besoins.

Risque sanitaire

La brumisation par Brumifrais prévoit 4 niveaux de sécurisation : le filtre en cascade avec un filtre anti-légionellose, la lampe UV bactéricide, le système brum’hygiène et la maintenance annuelle.